Quelque

LE FACTEUR CHEVAL

Un peu d'histoire .

Ce facteur rural, arpentant la Drôme du nord, habité d'étranges rêves obsessionnels), rencontre "une espèce de pierre à la forme si bizarre "
* Son "désir inavoué "émergeant de son rêve va le faire basculer vers la passion de bâtisseur. Mais cette fougueuse passion est elle sublimation ou obsession ?
Comment ce fils d'agriculteur, tour à tour boulanger, ouvrier agricole puis Agent des Postes va consacrer sa vie à la construction de ce Palais Imaginaire. Traversant des périodes de l'histoire les plus difficiles, rencontrant des nombreuses épreuves familiales douloureuses, il apprend à cultiver les forces de son imaginaire et les appliquer à la réalisation de travaux surhumains pour un homme seul. Sur quelles pulsions puisse-t-il cette énergie au quotidien et sa fantastiques détermination créatrice ?

 

-1879, le 19 avril il a 43 ans 
. Le creusement d'un bassin dans son jardin inaugure une quête sans fin .
Cet homme singulier, bien qu' ignorant des courants les plus modernes de l'art de son époque va édifier pendant 33 ans une œuvre qui ne cesse de nous interroger sur les arcanes de la création.

- L'art brut,"l'art des fous", initié par Jean Dubuffet, trouve aujourd'hui un écho particulier à travers une grande diversité de mouvements artistiques. Cheval nous parle de sa singularité et de son rapport à la folie; "celle" que ses voisins et proches lui suspectent. Par l'écriture gravés dans le ciment Cheval tente d'arrimer son " obscure désir " au Sens de ses textes. Est il un Naïf lorsqu'il il use de sentences moralisatrice et lorsqu'il prophétise sur le rôle futur de son édifice ? Si les textes

Peu à peu, l' étonnement et l'admiration des visiteurs de plus en plus nombreux abreuve son ego. Mais la reconnaissance n'entame pas sa détermination .En 1922 deux ans avant sa mort Cheval termine la construction de son " Tombeau du silence et du repos sans fin " au cimetière d' Hauterives.


De son Palais Idéal du jardin au Tombeau du cimetière nous décryptons l'interrogation de l' Œuvre*
Du Grand-Œuvre à l' énigme du Sphinx .
Œdipe s'enseigne de Cheval ...!

L' éternelle origine de l'art serait-elle funéraire ?
" Tant qu'il y aura des hommes " et des pierres ...
Cette question édifie-t' elle la nouvelle Babel ?

Voilà ...certes une histoire lapidaire a raconter dans toutes les langues!

 

*Quelques Dates

- 1830- fin de la Restauration (Charles X) début de la Monarchie de Juillet 
Le père Jean François Cheval a un fils François Victor né à Charmes le 18 janvier 1831 d'un premier mariage avec Marie BRENIER 
Il épouse le 14 janvier 1834 Rose-Françoise SIBERT en deuxième noce.
Les futurs parents de Ferdinand Cheval sont cultivateurs à Charmes-sur Herbasse dans la Drôme des Collines à quelques kilomètres d' Hauterives
Le 19 avril 1836, cinq heure du matin,naissance de Joseph Ferdinand Cheval au village de Charmes sur Herbasse
Il suivra sa scolarité à l'école communale de 1842 à 1848
- 1847- Le 21 avril, décès de la mère de Joseph-Ferdinand Cheval, Rose-Françoise Sibert.
-1848- 25 février, proclamation de la deuxième République. 
-1849- 6 janvier, troisième mariage de Jean-François Cheval avec Rosalie-Marie Abel, mère de deux enfants, Antoine huit ans et Augustine trois ans.
-1851- 2 décembre, coup d'Etat de Louis-Napoléon Bonaparte. Second Empire
-1855- 8 janvier, décès, Jean-François Cheval père de Joseph Ferdinand .
-1857- début mars, Joseph Ferdinand Cheval est exempté du service militaire

- 1870- 19 juillet, déclaration de guerre de la France à la Prusse.
- 1871 Troisième République. La Commune de Paris du 18 mars au 28 mai 1871

-1873- 7 avril, décès de sa femme Rosalie Revol
-1876- Début août, Cheval est muté à Saint-Rambert-d'Albon comme facteur rural.
-1878-Début juin, mutation à Hauterives comme facteur rural pour la tournée de Tersanne. Prime exceptionnelle pour dix années aux services des postes 
- 1879- 19 avril, 43e anniversaire de Joseph-Ferdinand Cheval, rencontre de la pierre d'achoppement:
« J'avais dépassé depuis 3 ans le grand équinoxe de la vie qu'on appelle la quarantaine. » Ramassage de pierres, creusement d'un bassin et d'une cascade. 
-11 octobre 1879 , naissance d'Alice-Marie-Philomène Cheval.
-1881- " Achèvement du bassin , source de la vie et de la cascade"
-1882- " creusement du tombeau égyptien ."- 1884- 1891 Construction du tombeau Egyptien 
-1887- Cheval et Cyrylle son fils
-1894- décès de sa fille " Alice-Marie-Philomène a 15 ans".
-1905- biographie de Cheval publiée en novembre par l'archiviste André Lacroix dans la" Vie Illustrée "
-1906 - Procès contre Louis Charvat Photographe du Grand Serre. Cheval fait interdire la vente de cartes postales du Palais idéal
-1914- Début de la construction du " Tombeau du silence et du repos sans fin" au cimetière d' Hauterives. Décès de la seconde épouse Marie-Philomène
-1922 - fin de la construction
-1924 - 19 août -décès de Joseph-Ferdinand Cheval. Inhumation dans" son tombeau du silence et du repos sans fin" au cimetière d' Hauterives.

- Pour découvrir l'histoire du Facteur Cheval et de son Palais Idéal un excellent ouvrage à consulter
" Quand le rêve devient réalité" Claude et Clovis Prevost, Jean - Pierre Jouve

 

FACTEUR CHEVAL